‘Je le hume et son parfum m’entoure, en le regardant ma peau devient pleine et souple. Je le bois alors, cet élixir puissant à la consistance de miel qui se dissout peu à peu dans ma bouche et descend comme une épaisse soie de velours dans ma gorge. Mon cœur s’ouvre et mon corps goûte à cette délicieuse richesse de la Nature dont il fait parti’

 

Le traditionnel Xocoatl

Gobelet MayaLa forme la plus ancienne de consommer cette préparation ancestrale, avec de la pâte de cacao fraîchement râpée, une pointe de piment, des gousses de vanille, des écorces de cannelle infusées, du miel et de l’eau.

Cette potion était considérée comme médicinale, aphrodisiaque et revitalisante.

Le cacao était révéré comme une plante sacrée et consommé dans les cérémonies. C’était une boisson très intense en liqueur de cacao et épicée mais ce n’est qu’à l’arrivée des Européens que le sucre, le lait et les conservateurs sont apparus, pour la transformer en la boisson telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Au fil du temps et en perdant les sagesses anciennes, nous avons adapté notre palais à un chocolat qui ne contient finalement qu’un très faible pourcentage en cacao.

Nous prenons plaisir à recréer ce breuvage tel qu’il était, et à vous faire déguster le chocolat pur Maya, appelé traditionnellement Xocoatl.

Les amoureux du chocolat y trouveront un riche parfum de douceur et d’amertume, avec une touche de chilli pour mettre en valeur l’arôme profond de ce chocolat chaud authentique. Le chilli sert aussi de synergiste pour bien assimiler le cacao dans le système digestif et atténue les saveurs astringentes et amères du cacao.

La quantité de Cacao de notre recette n’est pas aussi élevée que dans les cérémonies Maya, cependant il est très probable que vous sentiez les effets stimulants et relaxants du cacao immédiatement… sinon dans les 20 minutes qui suivent.

Bonne dégustation et bon marché!

 

Du temps de nos ancêtres

Cérémomie Cacao‘All alone I sing

To the one who is my Lord:

In this place where the gods command,

The flower-chocolate drink is foaming – the flower intoxication.

I yearn, oh yes!

For my heart has tasted it:

It intoxicated my heart – songs, dreams, yearnings.

My heart has tasted it.’

– Tlaltecatzin, poète aztèque (15ème siècle)

 

Les Mayas et les Aztèques considéraient le Cacao comme ‘la Nourriture des Dieux’ et l’ont aussi appelé Yollotl Eztli signifiant ‘Le Sang du Coeur’.

Cacao vient du mot Maya cacau et du mot Aztèque cacahuatl, et décrivait les fèves de la cabosse avec lesquelles ils préparaient leur infusion sacrée appelée Xocoatl (‘xoco’: amère, ‘atl’: eau). Tout était fait à la main, y compris la récolte, la fermentation, le séchage naturel et la torréfaction légère ainsi que la préparation de la pâte de cacao destinée au breuvage.

Une légende Maya raconte que lorsque l’équilibre entre les humains et Mère Nature était perturbé, le cacao revient de la forêt tropicale pour ouvrir le cœur des gens et faire retourner le peuple et son environnement dans un état d’harmonie.

Femme et moussoirLe breuvage était consommé avec grand respect et la nature de l’occasion déterminait la recette avec différentes plantes ajoutées, selon si les fins étaient pour le simple plaisir, médicinales ou cérémonielles. La préparation était révérencielle et consistait des fèves de cacao écrasées qui, avec l’action des frottements sur les pierres chaudes, se transformait en une pâte ou liqueur. Celle-ci était alors mélangée avec de l’eau et quelques épices, pour être ensuite travaillée avec un pot. La technique était de remplir le pot et de le reverser répétitivement pour créer une mousse et une onctuosité de la potion.

Nos ancêtres prenaient leur Xocoatl en cérémonies pour explorer leur être intérieur. Ils révéraient l’esprit du cacao comme un gardien de la sagesse, un guide leur révélant des visions et parties de leur âme à guérir. Pour les chamanes Maya, le cacao était un moyen direct de communiquer avec les Dieux et voyager à travers les différentes dimensions et mondes, au-delà du voile de l’illusion ou Maya.

Il était aussi utilisé en conjonction avec d’autres plantes enthéogènes (les champignons sacrés Teonanacatl et les écorces et fleurs de Mimosa par exemple) dans les rituels, pour bénéficier de la médecine de ces plantes.

Ils considéraient également Xocoatl comme un puissant aphrodisiaque et un tonifiant. Il est connu que l’empereur Montezuma consommait 50 coupes de Xocoatl avant d’entrer dans son harem!

 

Cacao médicinal

Las cosas claras y el chocolate espeso’ ~ ‘Les idées claires et le chocolat épais’   Proverbe espagnol

Tasse XocoatlSans aller jusqu’à boire les 50 coupes à la façon de Montezuma, 2 tasses de notre breuvage peuvent vous faire ressentir les effets bienfaisants du cacao d’une manière plus soutenue (l’équivalent de 39g de cacao) et 3 tasses (environ 57g de cacao) sont la dose maximale recommandée pour un usage cérémoniel. Au delà, il peut provoquer des nausées car l’amertume en grande quantité a des propriétés émétiques.

Comme règle générale, 1 tasse et demi (28g de cacao) est suffisante pour les activités intérieures (méditation etc.) et peut apporter une profonde libération émotionnelle; c’est certainement suffisant pour l’ouverture du cœur. Les effets les plus profonds peuvent durent de 4 à 5 heures, cela dépend de votre attention et assurez-vous de boire une grande quantité d’eau par la suite.

Cette potion est un aliment médecine qui ouvre la conscience et la porte du cœur, en nous mettant en contact avec une forte sensation d’énergie concentrée autour du cœur et un sentiment d’expansion. Cette connexion du cœur contribue également au fait que le cacao soit reconnu comme un aphrodisiaque.

Le cacao a un effet doux et accompagne celui qui le boit en lui permettant d’expérimenter des états supérieurs ou modifiés de la conscience. Il facilite une connexion plus grande avec soi-même, avec les autres et dans le couple.

La réaction la plus fréquente (même avec une seule tasse) est le sentiment d’être plus enraciné, en connexion avec le corps depuis le cœur, un sentiment d’être plus aimant, plus grand et étiré entre le ciel et la terre. La vision est également plus claire, avec une plus grande perspective, ainsi qu’une plus grande sensation de contentement et satisfaction.

Lorsque nous absorbons le cacao, nos neurotransmetteurs responsables de l’humeur, de la perception de la douleur, de la joie et du bien-être s’activent. Il y a une augmentation du flux sanguin vers le cœur, la peau et le cerveau jusqu’à 30-40%. Le corps entier est nourri, la conscience et la concentration sont plus en éveil et les sensations intensifiées.            La peau reçoit presque le double d’oxygénation donc la sensation du toucher est aussi différente, surtout si notre intention est impliquée.

Le cacao soutient les fonctions cognitives et l’accès à notre corps émotionnel et énergétique. Comme il augmente la concentration, il peut être d’un grand soutien dans le travail des ‘domaines intérieurs’ et dans les pratiques personnelles telles que la méditation, travail de respiration, yoga, musique, danse et autres activités artistiques.                                                 Il donne la chance de se relaxer profondément et de recevoir des visions, inspirations et idées créatives, ainsi que de prendre conscience de nos comportements, pensées et émotions limitantes pour ensuite les libérer. Il met en valeur l’intuition, ce qui peut nous donner plus de clarté sur les prochaines étapes de notre vie ou sur les directions à prendre pour améliorer notre santé générale.

Le cacao, en tant que ‘tonique amer’, peut stimuler la digestion, la détoxification du foie et est légèrement laxatif à des doses plus fortes.

Des études ont montré que les produits laitiers peuvent bloquer ou inhiber l’activité antioxydante des flavonoïdes ainsi que leur absorption (assimilation intestinale) dans le corps, donc si on le mélange avec le cacao pur, le lait atténuera ses effets. Il est aussi bon de savoir que le lait pasteurisé est la cause principale des allergies aux produits laitiers.

Par amour et respect de la tradition du Xocoatl, nous préparons le chocolat uniquement avec de l’eau. Aussi, si vous cherchez à bénéficier des substances phytochimiques du cacao mais que vous souhaitez une saveur plus douce, il est possible d’emporter le breuvage chez vous et d’utiliser du lait d’amande ou de coco (laits végétaux) qui ajouteront une saveur délicieuse.